French
English

Les 5 Atouts de l’Inde pour son Stage en début de Cursus

CONSEILS - STAGE EN INDE


Renforcer ses compétences en entreprenariat

Le niveau de responsabilité laissé aux étudiants est la plupart du temps plus élevé que pour les stages en France ou au sein d’autres pays développés. Ce constat est vrai en début de cursus, il l’est tout autant avec la montée en compétences qui accompagne l’avancée des études dans le supérieur. Les capacités d’autonomie, d’adaptation, de négociation et de débrouillardise sont ici sollicitées à plein régime et constituent donc un excellent tremplin vers un projet entrepreneurial. Les stages en Inde en fin d’études s’effectuant très souvent dans des entreprises locales de taille moyenne, ils permettent également une vision globale et transversale des organisations, structures qui servent souvent de bases au fil de la construction du projet entrepreneurial.


Se constituer un Réseau International

L’image des occidentaux est très positive en Inde, et ce constat est encore plus vrai pour les français qui bénéficient d’une bonne réputation sur place, notamment en ce qui concerne les secteurs du luxe et les postes liés à la communication ou au marketing. Les portes vous seront donc ouvertes et vous aurez à coup sur l’occasion d’échanger avec des nombreux indiens lors de votre séjour. Les indiens de bonnes familles aiment côtoyer les expatriés dans l’optique de développer un réseau mais aussi leur ouverture d’esprit. Il est donc très fréquent de se lier d’amitié avec des locaux qui pourront également rentrer dans un carnet d’adresse professionnel. Attention par contre de ne pas se jeter sur la montre opportunité venue, il convient de prendre du recul car les occasions de collaborer avec des indiens ne manqueront pas.


Se préparer dans le cadre d’un Projet d’expatriation

L’Inde évolue à grande vitesse, mais reste pour le moment un pays en développement, avec notamment des qualités d’infrastructures très variables et des inégalités sociales profondément ancrées. Les conditions de séjour peuvent contraster avec celles d’un séjour dans un pays Européen ou Nord-Américain par exemple. Une expérience prolongée en Inde via un stage de fin d’étude prépare parfaitement à une expatriation suivant la fin du cursus, via un V.I.E par exemple. La dynamique au niveau de la langue (environnement anglophone) est également importante, ce qui donne sur le papier accès à une multitude de zones géographiques pour un projet d’expatriation.


Renforcer son CV pour un projet professionnel ciblé

Certains secteurs en Inde bénéficient d’une renommée internationale. C’est notamment le cas de l’Informatique avec des villes comme Bangalore. En ce qui concerne le Nord de l’Inde, si l’on se concentre sur Jaipur, un secteur comme la Joaillerie (Bijoux et pierres précieuses ou semi-précieuses) s’appui sur un héritage historique et un savoir-faire qui n’a pas d’équivalent. Un étudiant ayant pour projet de travailler dans le luxe, et particulièrement dans la joaillerie, peut donc s’appuyer sur une expérience de fin d’étude solide avec un stage en Inde. Il en va de même avec des secteurs comme le Textile, le Tourisme, l’Artisanat et les Energies Renouvelable. Pour les projets humanitaires, une expérience en ONG locale crédibilise également la fin de parcours.


Profiter d’une des dernières opportunités pour découvrir en profondeur une magnifique région

Le plongeons dans la vie active peut coïncider avec la fin des séjour prolongés à l’étranger. Les aventuriers pourront épancher leur soif avec des séjours touristiques, mais l’occasion de passer plusieurs mois hors des sentiers battus dans un pays éloigné se fera plus rare. Profiter du dernier stage ou de la période de latence suivant le diplôme pour partir à la découverte d’une région qui nous tient à cœur est à ce titre vivement conseiller. Si cette opportunité coïncide également avec les points mentionnés si dessus, alors l’intégration post diplôme dans le monde professionnel n’en pâtira pas.


Retour aux Articles