Que me conseillez-vous de visiter pendant mon séjour?

Un Guide de Jaipur avec toutes les attractions touristiques locales (monuments, parcs à thème, lieux de pèlerinage…) ainsi que les destinations touristiques des environs vous sera remis en main propre lors de votre arrivée. Agra et son Taj Mahal (à 4 heures de Jaipur en voiture), Pushkar, Jodphur et Udaipur sont des destinations touristiques à ne pas manquer.

Comment sont les soirées?

Jaipur ne possède pas une vie nocturne à la hauteur de sa taille en raison de la faible densité des boites de nuit et bars. Cependant, elle se développe rapidement à même titre que l’industrie du loisir. Vous aurez à coup sur beaucoup d’occasions de sortir (soirées privées, boites de nuit, événements, mariages, festivals…). Les bars et boites de nuit de Jaipur sont également listés dans le Guide de Jaipur.

Quels sont les moyens de transport?

Vous serez fréquemment amenés à utiliser les taxis à 3 roues appelés Auto-Rickshaw ou Tuk-Tuk qui ont l’avantage d’être présents aux quatre coins de la ville et d’être peu onéreux. En cas de très cour trajet, vous pouvez solliciter des Cycle-Richshaw (vélos-taxis), encore moins chers mais beaucoup plus lents. Il est également possible de réserver par simple appel un Taxi. Des lignes de Metro sont en construction pour appuyer les grands axes de la ville.

La nourriture est-elle uniquement végétarienne?

Non. Toutes les variétés de nourritures seront à votre portée. La nourriture locale se compose principalement de Chappattis et Roti (sortes de galettes de blé), de sauces, légumes, lentilles, produits laitiers et confiseries. Plusieurs plats locaux incluent cependant du Poulet, du Mouton ou du Poisson. La religion hindoue prohibe la consommation de bœuf. Nombreux sont les restaurants locaux à proposer des plats continentaux chinois ou d’Inde du Sud. La plupart des grandes chaines de Fast-food y sont également implantées. Le guide de Jaipur liste les restaurants les plus fréquentés par les expatriés par catégories.

Quelles sont les spécialités culinaires locales?

Les deux spécialités d’Inde du Nord sont le Thali pour la nourriture et le Lassi pour la boisson. Le Thali est un assortiment copieux et très abordable de spécialités sucrées et salées servies avec des Chappattis ou Naan. Le Lassi lui est une boisson lactée et sucrée parfois aromatisée (banane, mangue, rose…).

Peut-on trouver des salles de sport ou des piscines?

Oui. Les salles de sports sont nombreuses et leur qualité ainsi que le prix de l’abonnement varient beaucoup d’une salle à l’autre. Certaines franchises internationales comme Gold Gym y sont présentes.

Y a-t-il des cinémas?

Oui. Vous pourrez assister à la projection des derniers Blockbusters hollywoodiens dans les cinémas des grands centres commerciaux de la ville. Pour plus de dépaysement, vous pourrez aussi aller voir la dernière production Bollywood au Raj Mandir, cinéma traditionnel de la ville. Avec ses 1200 productions annuelles, l’industrie cinématographique indienne est, malgré sa singularité, la deuxième plus importante au monde. Les films Bollywood (contraction de Bombay et Hollywood) sont des mélanges absurdes de divertissement, de sentimentalisme, de comédie et d’action qui s’étalent sur près de 3 heures.

Pouvons-nous assister à des mariages?

Oui. Il est très fréquent que des stagiaires soient invités par des collègues ou des amis à des mariages. De gros buffets de nourriture et des mini-concerts se mélangent à une atmosphère festive et colorée. Les femmes profitent de l’occasion pour sortir leurs plus beaux saris et s’appliquer sur les mains et les pieds des motifs en Henné. Les mariages locaux sont souvent traditionnels, sur la base d’un arrangement entre familles de même caste, et les parents de la mariée doivent s’acquitter d’une dote souvent onéreuse, même si ce système ancestrale tend à s’amoindrir.

Voit-on vraiment des vaches et des singes sauvages en ville?

Oui. Il ne sera effectivement pas rare de croiser des troupeaux de bovidés en plein centre-ville ou des hordes de singes sauvages dans certain quartiers périphériques. Les vaches et les singes sont en effet totalement intégrés au paysage urbain. Le caractère sacré que leur confèrent les croyances hindoues fait d’eux des animaux vénérés et protégés.