Il n’y a presque pas de transport public à Chiang Mai. Il existe deux principaux moyens de locomotion pour les expatriés: les Sorng taa (taxis partagés) et les Tuk-tuk (taxis individuels à trois roues). Pour les Sorng taa, vous devez leur demander s’ils vont dans la direction désirée. Si oui, ils vous laisseront monter et s’arrêterons sur le chemin pour prendre d’autres passagers. C’est la solution la plus abordable. Les Tuk-tuk sont un peu plus chers que les taxis collectifs. Vous les trouverez également à chaque coin de la ville. Enfin, il est également possible réserver des taxis classiques.